Prise de contact avec les Elus Locaux de la commune de Sinendé

Les Elus Locaux de la commune adhèrent et encouragent la mise en œuvre du projet intitulé « Jeunes et Citoyenneté dans la commune de Sinendé »

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Jeunes et Citoyenneté dans la commune de Sinendé », le Centre Solidarité et Initiatives pour le Développement CSID-Bénin a tenu ce mardi 22 janvier 2018, une séance de prise de contact avec les Elus Locaux de Sinendé.

En effet, le projet « Jeunes et Citoyennes dans la commune de Sinendé » est un projet initié et mis en œuvre par le Centre Solidarité et Initiatives pour le Développement (CSID-Bénin) et son partenaire la radio FM Nonsina. Ce projet qui vise à contribuer à la promotion des jeunes citoyens dans la commune de Sinendé, a une durée de six (6) mois. Il couvre les quatre arrondissements de la commune de Sinendé et s’adresse aux élèves et apprentis artisans, aux femmes ainsi qu’aux associations de jeunes de la commune.

Onze (11) personnes ont pris à cette séance dans la salle de réunion de la Mairie de Sinendé. A l’entame, Monsieur Abdoulaye YAROU, Premier a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à l’Unité de gestion du projet « Jeunes et Citoyennes dans la commune de Sinendé ». Il a manifesté sa joie de recevoir les initiateurs d’un tel projet dans la commune de Sinendé.

Les membres de l’Unité de gestion du projet ont ensuite pris la parole pour remercier tous les Elus Locaux et les Chefs Services présents à la séance. Une présentation sur le projet a été faite. A la suite de la présentation et des discussions qui ont été faites, on peut retenir :

·         L’information sur la sélection du projet « Jeunes et Citoyenneté dans la commune de Sinendé a été partagée ;

·         Le projet a été reprécisé aux Elus Locaux et aux Chefs Services présents ;

·         Les résultats attendus et les contraintes en terme de contribution au financement ont été partagés ;

·         Les contraintes liées au délai d’exécution ont été présentés et leurs implications sur le déroulement du projet ont été partagées et analysées ;

·         Des discussions ont été engagées pour trouver le meilleur mécanisme d’implication des populations dans le processus de développement de la commune ;

·         Des discussions ont été engagées pour trouver le meilleur mécanisme d’implication des 8 collèges publics de la commune.

·         Les discussions ont abouti sur l’accord de principe pour un appui technique de la mairie aux activités du projet.

Pour finir, le Premier Adjoint au Maire a exprimé toute sa reconnaissance aux initiateurs du projet pour le choix porté sur sa commune. Il a promis au nom de la Mairie de Sinendé ne ménagera aucun effort pour répondre aux différentes sollicitations du CSID-Bénin dans le cadre du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *