Organisation de l’Assemblée Générale Elective

Les membres de l’Association du CSID-Bénin se sont mobilisés au Centre ce samedi 26 janvier pour l’Assemblée Générale Elective

Ce samedi 26 janvier, les membres du CSID-Bénin ont pris d’assaut les locaux du Centre en vue de prendre part à l’Assemblée Générale Elective. Au total dix-huit (18) personnes ont répondu présents à l’AG.

Après arrivée et installation des membres du CSID-Bénin, Monsieur Moussa ASSOUMA, Président sortant du CSID-Bénin a présenté ses vifs remerciements et sentiments de gratitude envers les membres du CSID-Bénin qui, malgré leurs multiples occupations, ne ménagent aucun effort pour répondre aux diverses sollicitations du Centre. Il a par la même occasion salué et encouragé la bonne collaboration qui a toujours existé entre le Conseil d’Administration et l’équipe de coordination du Centre. Monsieur ASSOUMA a rappelé que l’année 2018 a surtout été marquée par des activités de relance de la vie associative de l’association. Pour l’essentiel, les activités suivantes ont été réalisées par le Centre en 2018 :

  • La signature de deux contrats de Consortium. Il s’agit du consortium créé entre la radio FM Nonsina et le CSID-Bénin d’une part, et du consortium NONSINA regroupant l’Association de développement de la commune de Bembéréké NON GAN NERA, la Mairie de Bembéréké, la radio Fm Nonsina et le CSID-Bénin d’autre part. Ces consortiums permettront de régler le problème d’ancrage institutionnel dans la mise en œuvre de certaines activités. A ce titre, il a rappelé que c’est désormais le Consortium NONSINA qui conduira les activités d’organisation du Festival du Tako (Festako) et de la Journée Internationale de la Montagne (JIM).
  • L’organisation des séances de causeries. Ces séances ont été organisées en tenant compte des disponibilités des communicateurs. Plusieurs sujets de discussions ont meublé ces séances.

Les rapports d’activités et financier de l’année 2018 ont été ensuite présenté à l’assistance. Les membres ont pris connaissance du Plan de Travail et de Budget Annuel 2019 dont les résultats attendus à la fin de l’année 2019 sont :

  • Le dynamisme et la fonctionnalité de l’association sont renforcés
  • La gestion administrative et financière du CSID – Bénin est performante et contribue à la mobilisation de fonds propres
  • La gestion administrative et financière du CSID – Bénin est performante et contribue à la mobilisation de fonds propres
  • Les partenariats stratégiques locaux permettent au CSID – Bénin de renforcer ses interventions en faveur de ses groupes-cibles
  • L’impact des interventions du CSID – Bénin sur les groupes-cibles s’est accru
  • La visibilité du CSID – Bénin est renforcée à travers une communication de cross-canal
  • La capitalisation des expériences et leurs publications renforcent le positionnement du CSID – Bénin comme leader dans le secteur de la démocratie participative et du développement économique local et individuel
  • Au moins trois pays africains francophones disposent d’un CSID pays opérationnel
  • La coopération et la synergie d’action entre les CSID-pays est effective

Après la démission du bureau sortant, tous les membres présents ont été conviés à l’élection du nouveau bureau. Après une brève concertation, il a été décidé que les postes clés soient occupés par des membres résident à Parakou pour une meilleure efficacité du bureau. Au bout du processus, les différents organes se présentent comme suit :

Conseil d’Administration
1 Président ASSOUMA Moussa
2 Vice-Président KOTO LAFIA Patrick
3 Secrétaire Générale BOUSSOU Mauna
4 Secrétaire Générale Adjoint ZATO Malick
5 Trésorier Général DANKORO Gani
6 Trésorier Général Adjoint DANGOU Taïratou
7 Organisateur GOUNOU TAMOU Mora Daouda
Commission de Contrôle
1 Président ZATO AROUNA Idrissou
2 Rapporteur ADAM Soulémane

Le Président du CA prenant la parole au nom des membres élus à remercier les uns et les autres pour la confiance placée en eux. Il a promis respecter les engagements pris pour le rayonnement du CSID-Bénin.

Dans les divers, les échanges ont porté sur le niveau d’avancement de la formalisation des CSID pays. Il est impérieux de poursuivre et finaliser les procédures de mise en place de ces CSID pays afin de capter des financements pour la mise en œuvre des projets régionaux.

Les membres ont été exhortés à consulter le groupe Whattsapp au moins une fois par semaine pour être informé des démarches entreprises par le Centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *