Les Causeries Citoyennes de Parakou : «La veille des élections au Bénin : quels comportements devront adopter les citoyens ? »

La veille des élections s’annonce et les descentes des hommes politiques se multiplient à la rencontre des populations. Les « Causeries Citoyennes de Parakou » s’intéressent ce jour aux attitudes des hommes politiques et des populations à la veille des élections. Quel est l’état des lieux dans le Borgou ? Quels comportements doivent adopter les citoyens à la veille des élections ?

La causerie du samedi 27 octobre 2018 a eu pour thème : «La veille des élections au Bénin : quels comportements devront adopter les citoyens ? ». Ce thème a été co animé par trois personnes. Il s’agit de :

  • He Gobi Gaston YOROU, Maire de la commune de N’Dali
  • Mr Yaya MAMA GUIA, Membre de la société civile
  • Mr Dicko MIYETI, Citoyen activiste dans la commune de Parakou

La séance de causeries débats enregistrée sous forme d’une émission radiophonique, a été conduit par deux journalistes de Deeman FM :

  • Taïrou SARE
  • Patrick Lafia FICO

Par rapport à l’état des lieux, tous les invités ont reconnu que c’est au cours de cette période que tous les regroupements politiques se font ; les populations sont de plus en plus sollicitées lors des congrès et chaque acteur politique y va selon ses moyens. Les citoyens doivent redoubler de vigilance au cours de cette période pour écarter les « vendeurs d’illusions ».

En abordant la partie concernant les bons comportements que doivent adopter les citoyens, chaque citoyen a le droit de participer à l’animation politique de sa localité selon les invités. Chaque citoyen devrait écouter les projets de tous les hommes politiques qui se présentent à lui et fait ensuite le choix qui cadre avec ses aspirations. Chaque citoyen devrait prendre connaissance du code électoral pour éviter les dérapages. Le faible taux d’alphabétisation des citoyens permet aux hommes politiques de les manipuler facilement en leur donnant des sacs de riz, des motos, des t-shirts, des portes clés, des paquets de ciment etc. Certains  hommes politiques tiennent des propos haineux lors des campagnes électorales contre leur adversaire. Ce qui ne permet pas au citoyen d’opérer un choix impartial.

Pour mieux comprendre le thème, les participants ont posé quelques questions dont :

  1. Devons-nous attendre la veille des élections pour organiser les congrès ?
  2. Comment trouvez-vous l’homme politique au Bénin, un développeur ou un marchand d’illusions?
  3. Que pensez-vous d’un citoyen qui refuse d’aller voter? 
  4. Devons-nous attendre la veille des élections pour organiser les congrès ?
  5. Pensez-vous que les hommes politiques travaillent réellement pour le peuple une fois qu’ils sont au pouvoir?
  6. Est-ce que le citoyen participe réellement au processus de prise de décision?
  7. Est-ce que les hommes politiques pourront ils respecter le code électoral?

Pour finir l’animation de cette causerie, les invités ont donné quelques conseils aux participants pour mieux amorcer cette période de grandes tentations :

  • la société civile et les hommes politiques devraient se donner la main pour mieux éduquer les citoyens en œuvrant pour la vulgarisation des textes et lois électorales
  • les hommes politiques devraient prendre en compte les besoins réels des citoyens après les élections
  • Les citoyens devraient arrêter les ardeurs des hommes politiques qui cherchent à acheter leurs consciences
  • Les hommes politiques devraient mener de vrais débats d’idées lors des campagnes électorales au lieu de tenir des propos haineux à l’encontre de leurs adversaires.

Heureux d’avoir partagé de bons moments avec les participants, les invités ont promis revenir pour d’éventuelles séances.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *