Déroulement du Festival du pagne traditionnel tissé (Festako)

Les populations de l’aire culturelle baatonu, boo et fulfuldé se sont donné rendez-vous à Bembéréké du 19 au 23 juin pour la 3ème édition du Festival du pagne traditionnel tissé (Festako).

Cette édition a été organisée par le Consortium Nonsina avec l’appui financier de la Coopération Suisse au Bénin, sur une période de cinq (5) jours, du mercredi 19 au dimanche 23 juin 2019 à la maison des jeunes de Bembéréké.

Les deux premières éditions du festival avaient été organisées par le Groupe de Réflexion et d’Appui au Développement de l’Arrondissement de Bembéréké (GRADAB) en s’appuyant sur la concertation avec les principaux acteurs notamment les cadres et opérateurs économiques de l’Arrondissement de Bembéréké et par la suite de l’aire culturelle baatunu. Au regard de cette volonté manifeste, les initiateurs du Festako ont décidé de se doter d’un cadre institutionnel et réglementaire à même de porter les ambitions et fédérer les énergies. C’est ainsi qu’est né le Consortium NONSINA qui regroupe l’Association de Développement Non Gan Nera de la Commune de Bembéréké –au sein duquel le GRADAB est un groupe technique d’appui au niveau de l’arrondissement central) la Mairie de Bembéréké, la Radio Communautaire FM Nonsina et le Centre Solidarité et Initiatives pour le Développement (CSID-Bénin).

Pour mieux conduire les activités, le comité d’organisation du festival a mis en place des sous-comités. Au total six (6) sous-comités ont mis en place. Ces sous-comités auxquels des tâches ont été attribuées se présentent comme suit :

  • Sous-comité aménagement, éclairage
  • Sous-comité mobilisation des forains
  • Sous-comité accueil hébergement restauration
  • Sous-comité culture
  • Sous comite préparation intellectuelle
  • Sous-comité santé et sécurité

Ces différents sous-comités ont été chargés de coordonner les activités du festival.

Des différentes discussions, un programme du festival a été adopté par le comité d’organisation.

Conformément au planning établi, les activités proprement dites du festival ont démarré par l’animation du champ de foire et les animations culturelles, musique et danse traditionnelle. Entre ces animations, plusieurs communications sur divers thèmes ont tenu en haleine les populations de l’aire culurelle baatunu, boo et fulfuldé. Au nombre des thèmes développés, nous pouvons citer :

  • La promotion des entreprises locales : Formalisation/incubation ; accès des artisan(e)s et TPE aux marchés publics  (CIM ; CCIB ; GUFE ; ANPE)
  • TAKO : Histoire, symbolique et utilisation actuelle
  • Préservation des valeurs socioculturelles en milieu Baatonu, Fulfudé et Boo : situation, enjeux et défis
  • (Education et Offres de formation, Orientation des élèves et étudiants)

A travers des séances de démonstrations d’adresse par les gardiens de la tradition, l’intérêt de la jeunesse pour une pratique ancestrale en voie de disparition a été suscité. Ces séances de démonstrations ont été suivies par une initiation au tissage, à la montée de cheval, au filage, etc.

En vue de promouvoir les savoir-faire et savoir-être des communautés baatunu, boo et fulfuldé, une exposition photo a été organisée toute la durée du festival.

Le jour officiel de la cérémonie a connu la participation de nombreuses personnalités qui n’ont pas voulu se faire compter l’événement. Cette cérémonie a été faite de discours, des animations culturelles, de défilés et restauration collective.

Les participants à cette édition ont manifesté une fois de plus leur volonté de contribuer à la revalorisation des activités vestimentaires, culinaires et plus généralement artistiques et culturelles dans et l’aire culturelle baatonu, boo et fulfuldé en général.

La 3ème édition du Festako a pris fin à l’issue de la randonnée à travers la montagne avec des arrêts sur des sites dont : wèwèré la source de vie pour les bénédictions, Doumayonrou sur les traces de Bio Guerra et son cheval, la pierre de vie et ensuite cap sur le mausolée du Bio Guerra à Baoura.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *