Bénin

Nature

Le CSID est une Organisation Non Gouvernementale créée en 2001 au Bénin et enregistrée sous le N° 2004/056 PDBA/SG/SAS-Assoc du 02 mars 2004 – JO du 1er Mai 2014 p 461-462, Numéro IFU : 6201501504302 et dont les actions sont orientées sur l’appui au développement local. Il est créé et animé par des cadres et opérateurs économiques dynamiques et soucieux du développement durable de l’Afrique sur une base de solidarité et d’entraide.

 

Localisation

BP 1089 Parakou – Quartier Kpébié – Lot 240 Parcelle 282 -République du Bénin

Tél +229 23 61 30 38     Email csid03benin@gmail.com

 

Zone d’intervention

Zones principales

  • Départements du Borgou, Alibori,

Zones secondaires

  • Départements du Atacora, Donga et Collines

 

Stratégie d’intervention

La stratégie générale utilisée par CSID – Bénin dans le domaine des appuis aux communautés et des actions de développement est basée sur la prise en compte des besoins spécifiques des bénéficiaires des actions set leur implication dans toutes les étapes de l’intervention. Pour la conduite des sessions de formation ou la réalisation d’études, des stratégies et méthodologies spécifiques sont élaborées. Elles tiennent toutefois compte de l’approche stratégique globale d’intervention du Centre.

Cette dernière prend en compte les éléments suivants ;

La connaissance du milieu d’intervention. Elle se fait à travers les différentes activités menées par le Centre dans sa zone d’intervention et aux études de milieu réalisées et capitalisées. En effet, le Centre privilégie la zone Borgou Alibori (avec une priorité pour le Borgou-Nord) en matière d’intervention depuis quelques années. Les interventions dans d’autres zones seront basées sur les différents documents de monographies et d’études déjà réalisées sans exclure le cas échéant des études propres de milieu par le Centre.

L’identification des besoins et leur priorisation. Il s’agit d’une étape très importante dans la stratégie d’intervention du Centre qui veille à ce que les actions prévues résultent réellement des besoins prioritaires des bénéficiaires. L’expertise des membres du Centre peut toutefois intervenir pour éclairer et approfondir les analyses faites mais en veillant à ne jamais se substituer aux bénéficiaires.

La recherche de synergie avec les acteurs de développement local. Le Centre a adopté une approche de collaboration avec les collectivités locales et leurs responsables. Les interventions se font donc en accord avec les plans de développement communaux et autres documents stratégiques. Ceci facilite l’appropriation des interventions par les bénéficiaires et de fait l’indispensable soutien des autorités locales.

La valorisation du fonds d’expériences et de savoirs des participants. Pour le Centre, il est impérieux de tenir compte des populations bénéficiaires qui contrairement à certaines approches disposent d’un savoir-faire et d’une expérience pratique des problèmes rencontrés. Il s’agit non seulement de tenir compte de ces pratiques mais de les améliorer grâce à des apports techniques nouveaux.

La réflexion collective pour la définition de comportements nouveaux. La recherche de changement de comportement des bénéficiaires suppose leur totale adhésion aux innovations. Il s’agit pour le Centre d’organiser avec les bénéficiaires des réflexions collectives afin de les amener à prendre conscience de leurs limites et faiblesses et partant, apprécier la nécessité de changement. L’identification des actions innovantes à adopter et mettre en œuvre se fait ensuite de manière participative en tenant compte des avis et besoins des différentes composantes des bénéficiaires.

La mise en œuvre concertée des actions retenues. Pour le Centre, il est important d’impliquer les bénéficiaires dans toutes les étapes de la mise en œuvre et l’évaluation des actions retenues. Cette approche facilite en effet l’appropriation du processus par les bénéficiaires, la réduction des taux d’échec et surtout la durabilité des interventions.

La formation continue des intervenants du Centre. Dans le cadre de la mise en œuvre de son processus d’amélioration continue, le Centre procède régulièrement sur fonds propres à des sessions de renforcement des capacités de ses membres et personnels sur diverses techniques d’animation, de conception de projets et d’interventions sur le terrain. Ces formations en interne sont complétées par les différents appuis et renforcements proposés par les partenaires dans le cadre des projets d’intermédiation sociale mis en œuvre par le Centre.

 

Ainsi, au regard des textes fondamentaux du Centre adoptés en Assemblée Générale et qui fixent les règles de constitution, d’existence, d’organisation et de fonctionnement de celui-ci, il est institué le présent manuel.

Ce manuel dès son adoption fait partie intégrante des documents fondamentaux du Centre Solidarité et Initiatives pour le Développement qu’il complète et précise.