Assemblée Générale pour la mise en place des Cellules Locales de Participation Citoyenne (CLPC)

Les femmes, jeunes, élèves et apprentis artisans des quatre arrondissements de la commune de Sinendé se mobilisent autour de la gestion des affaires publiques pour une veille citoyenne plus accrue.

L’équipe de mise en œuvre du projet « Jeunes et Citoyenneté dans la commune de Sinendé » a conduit du 19 au 22 février 2019, les Assemblées Générales pour la mise en place des Cellules Locales de Participation Citoyenne (CLPC). Organisées dans chaque arrondissement de la commune de Sinendé, ces Assemblées Générales ont réuni élèves, apprentis artisans, jeunes et femmes pour désigner les membres de chaque CLPC.

Quatre points essentiels ont meublé les AG :

  • Mots de bienvenue des élus locaux ;
  • Présentation du projet et de son contexte ;
  • Retour d’expériences de veille citoyenne de la CPC de Sinendé ;
  • Désignation et installation des membres de la CLPC

A l’issue des Assemblées Générales, des résultats suivant ont été obtenus :

Les autorités locales soutiennent le projet. Dans leurs mots de bienvenue aux participants, les Chefs d’Arrondissement et/ou délégués de quartiers présents aux Assemblées Générales ont exprimé leurs sentiments de gratitude au CSID-Bénin et son partenaire la radio FM Nonsina pour le choix de la commune de Sinendé. Ils ont fait observer qu’à travers l’installation des CLPC, les élus se sentiront soutenus et suivis dans la gestion des affaires publiques. Toute chose qui contribue fortement à la promotion de la transparence et de la bonne gouvernance au niveau local. Ils ont également exhorté les participants à désigner des personnes volontaires et prêts à consentir des sacrifices pour exercer la mission de veille citoyenne.

Les participants comprennent mieux la logique d’intervention du projet. Le projet « Jeunes et Citoyenneté dans la commune de Sinendé » a été initié par le Centre Solidarité et Initiatives pour le Développement (CSID-Bénin) en vue de contribuer à la promotion de jeunes citoyens dans la commune de Sinendé. Les différentes actions prévues permettront d’accroître l’engagement aussi bien des élèves et apprentis mais aussi des jeunes et des femmes au niveau des quatre arrondissements de la commune. Il s’agira de mettre en place des Cellules Locales de Participation Citoyenne (CLPC) qui assureront une mission de veille citoyenne au niveau de chaque arrondissement de la commune de Sinendé. Ce projet est financé par la Maison de la Société Civile (MdSC) à travers le Fonds de Soutien aux Initiatives de Redevabilité (FoSIR).

Encadre : Le Fonds de Soutien aux Initiatives de Redevabilité (FoSIR) est un fonds mis en place par la Maison de la Société Civile (MdSC) dans le cadre du programme « Redevabilité » initié par la Coopération Suisse. Ce fonds est destiné à soutenir des initiatives proposées et portées par des Organisations de la Société Civile (OSC), des plateformes d’OSC, des mouvements de jeunesse et des porteurs de cause.

Le FoSIR est un instrument de changement social dont les actions visent à couvrir toutes les communes du Bénin. L’initiative du fonds est à sa 3ème édition par l’appel à projets 2018.

 

 

 

 

 

 

 

Les retours d’expériences de la CPC accrochent le public. Les membres de la Cellule de Participation Citoyenne (CPC) de Sinendé ont présenté quelques missions de veille citoyenne entreprises. Il s’agit des cas de chantiers en souffrance qui ont fait objet d’interpellation en direction des élus locaux et autorités locales compétentes. Ces interpellations ont permis de relancer les travaux des chantiers de l’EEP Sokka, Yara Gando, Guessou Bani, du magazin de Warantage de Sakkarou ainsi que l’ouvrage de franchissement entre les villages Guessou Bani et Didi.

Encadré : Les Cellules de participation Citoyenne (CPC) sont des organes investis d’une mission de veille citoyenne dans les communes. Elles sont installées par Social Watch Bénin dans les soixante- dix-sept (77) communes du Bénin. Elles émanent des organisations de la société civile de la localité.

La CPC a quatre mission essentielles :

·         Suivre les activités du Conseil Communal ;

·         Assurer l’information, l’éducation civique et la mobilisation des citoyens autour des actions et politiques publiques ;

·         Exercer une veille citoyenne sur la gestion des affaires publiques ;

·         Faire le plaidoyer pour la promotion d’une approche participative de gestion de la commune.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les membres de la CLPC ont été désignés et installés. Un rappel des critères de choix des membres de la CLPC a été fait. On retient pour l’essentiel :

  • Etre volontaire ;
  • Etre en âge de voter c’est-à-dire avoir au moins 18 ans révolus ;
  • Résider dans l’arrondissement concerné ;
  • Savoir parler et écrire la langue française est un atout ;
  • Accepter d’intégrer la CLPC sans attendre une contrepartie financière.

NB : Un accent particulier a été mis sur le caractère apolitique de la CLPC. En termes clairs, un membre de la CLPC ne doit militer dans aucun parti politique.

Conformément à ces dispositions, les CLPC ont été mises en place dans tous les arrondissements de Sinendé.

On note avec grande satisfaction, dans chaque arrondissement que le défi lié à la faible représentation des femmes a été relevé. Au moins trois membres sur les sept sont des femmes.

Encadré : Les Cellules Locales de participation Citoyenne (CLPC) sont des démembrements de la CPC au niveau arrondissement. Elles sont investies d’une mission de veille citoyenne au niveau arrondissement.

Dans le cadre du projet « Jeunes et Citoyenneté dans la commune de Sinendé », chaque CLPC est constituée de deux (2) représentants des élèves des CEG de l’arrondissement, deux (2) représentants des apprentis artisans, un (1) représentant de l’association de jeunes, un (1) représentant de l’association des femmes et un représentant d’ONG.

 

 

 

 

 

 

 

GEDSC DIGITAL CAMERA
GEDSC DIGITAL CAMERA
GEDSC DIGITAL CAMERA
GEDSC DIGITAL CAMERA
GEDSC DIGITAL CAMERA
GEDSC DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *